Logement étudiant en France – Tous savoir !

22

Un nouveau immigrant doit prévoir et faire des recherche avant son arrivé pour comprendre et trouver un logement pour étudiant en France.

En effet,  il faut avoir au préalable une idée sur les types de logement pour un étudiant étranger en France, comprendre les petites annonces et bien sur les prix de logement.

1. Logement étudiant en France – Comprendre les petites annonces

Avant de partir vivre en France et si vous cherchez un logement étudiant, il faudrait bien comprendre les petites annonces que vous trouverez sur le net. Pour vous aider, voici les appellations et abréviations les plus courantes :

  • Studio : pièce unique avec un coin cuisine
  • T2 ou F2 : appartement deux pièces
  • T3 ou F3 : appartement trois pièces
  • SdB : salle de bains (avec une baignoire)
  • Salle d’eau : salle de bains (avec une douche)
  • Appt. : appartement
  • RdC : Rez-de-chaussée
  • Asc. : ascenseur
  • TBE : très bon état
  • CC : charges comprises. Les charges sont les frais à ajouter au prix du loyer pour l’entretien de l’immeuble et les services communs à tous ses habitants (ménage des parties communes, ramassage des poubelles…)

Il existe plusieurs types de logement étudiant en France dont on cite :

2. Logement étudiant Crous

La demande d’un logement étudiant CROUS est très simple, une fois vous avez une idée sur les villes dans lesquelles vous avez des grandes chances d’être admis.

Avant de commencer ces étapes, vous devez obligatoirement préparer les deux éléments suivants qui vous seront demandés pour faire la demande de logement CROUS.

3. La cité internationale universitaire de Paris

La Cité internationale est composée de 40 lieux d’hébergement, les maisons. 18 maisons sont gérées directement par la Fondation nationale, Cité internationale universitaire de Paris, et placées sous son égide.

Ce sont les « maisons rattachées ». Les autres sont elles-mêmes des fondations reconnues d’utilité publique, et possèdent leur propre personnalité juridique.

Quel que soit leur statut et leur mode de gestion, toutes les maisons respectent des principes communs et mènent une action concertée, notamment en matière d’admission des résidents, de vie sur le site, d’offre culturelle…

4. Logement étudiant en France – Les résidences étudiantes privées

Les résidences étudiantes sont une bonne alternative si vous n’avez pas réussi à obtenir une chambre du CROUS.

Les tarifs des résidences privées sont souvent plus élevés que ceux des CROUS mais ils restent compétitifs sur le marché du logement étudiant.

Les avantages au quotidien seront nombreux : vie en collectivité, chambres meublées, internet, laverie, salle de sport …

5. Les appartements privés et la colocation

De nombreux étudiants font le choix de louer un appartement. Certains choisissent de vivre seul et optent généralement pour un studio.

En plus, les prix sont ceux du marché de l’immobilier : comptez au minium 800 euros à Paris et 400 euros en régions.

6. Les logements chez l’habitant

Idéal pour progresser en français, les étudiants internationaux font souvent le choix d’habiter avec une famille française.

En effet, c’est une solution pratique et économique : une chambre à vous dans un appartement ou une maison, au cœur la vie quotidienne des Français, avec tout le confort et les équipements nécessaires.

Source : Etudier en France.

vous pourriez aussi aimer